Explorer ces Lieux d’Histoire

En solo ou à plusieurs, partez à la découverte de lieux remarquables, insolites ou pittoresques

Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
CARTES MULTI-ECHELLES / IGN
CARTES MULTI-ECHELLES / IGN
TOP 25 IGN
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES AÉRONAUTIQUES OACI
CARTES AÉRONAUTIQUES OACI
CARTES 1950 / IGN
CARTES 1950 / IGN
CARTE DE L'ETAT-MAJOR (1820-1866)
CARTE DE L'ETAT-MAJOR (1820-1866)
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
OPEN STREET MAP
OPEN STREET MAP
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - SATELLITE
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - PLAN
GOOGLE MAP - HYBRIDE
GOOGLE MAP - HYBRIDE
IGN BELGIQUE
IGN BELGIQUE
Image du poi
Monument aux morts 14-18, 39-45 et 1960 (Algérie)

Le monument aux morts de Sare se trouve sur la place centrale du bourg. Inauguré le 11 septembre 1920, il est créé par Maxime Real del Sarte, lui-même mutilé de guerre amputé de l’avant-bras gauche suite à une blessure près de Verdun le 29 janvier 1916 auteur du monument aux morts d’Ascain.
Le groupe sculpté « Je t’ai cherché » est une œuvre qui fut exposée au Salon des Artistes Français en 1920 sous le n° 3396. Le sculpteur, Maxime Réal del Sarte aurait pris comme modèle pour le soldat gisant Charles Eudes, un de ses camarades mort au front.
Inscriptions sur le monument : BERE SEME GUDUAN HILERI SARAK
1914-1918 (À SES FILS MORTS AU COMBAT SARE 1914-1918)

Eglise Saint Martin 64310 SARE
Du 01/01/2022 au 31/12/2022
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
Image du poi
Parc Suharriaga : stèle commémorative des guerres napoléoniennes

1813-1814. Le peuple basque dévasté par les troupes napoléoniennes. Mises en déroute par Wellington à Gazteiz-Vitoria le 21 juin 1813 les troupes napoléoniennes du Portugal et d'Espagne franchirent les cols et les passages entre Les Aldudes et Hendaye. Ce sont 2 armées qui vont s'affronter, 112 000 soldats de la coalition (Britanniques, Espagnols, Portugais de Wellington et 68 000 soldats napoléoniens du Maréchal Soult sur ce petit territoire (11 000 morts). Les villages traversés furent pillés, la forêt brûlé. Il a fallu 30 ans aux villages pour se remettre de cette guerre. Le Pays Basque s'accommoda très bien de la présence des troupes disciplinées que Wellington laissa sur place jusqu'à l'armistice. Ce monument témoigne des souffrances subies par le peuple basque.

Bourg 64310 SARE
Du 01/01/2022 au 31/12/2022
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
Image du poi
Musée Historique de Biarritz

De 2€ à 6€

Le Musée se trouve dans un lieu atypique, gorgé d'histoire: l'église anglicane Saint Andrew's (1876). Un mémorial (de 1882) à la gloire des soldats britanniques et alliés morts dans le Sud-Ouest de la France au cours des batailles de la campagne de 1813-1814, opposant les troupes du duc de Wellington à celle du maréchal d'Empire Soult (qui mettent fin à la guerre d'Espagne) a été érigé sur les murs du magnifique porche d'entrée de style néogothique.
Saint Andrew's est achetée en 1980 par la ville de Biarritz, elle est sauvée de la destruction et mise, par la municipalité, à la disposition de l'Association des « Amis du Musée Historique de Biarritz » partiellement en 1984, totalement en 1986, pour l'installation du Musée Historique.
Le Musée Historique a fêté ses trente ans. en 2016.

Des visites guidées des quartiers de la ville sont proposées tous les troisièmes samedi du mois. Inscriptions et renseignements à l’accueil du musée.
Possibilité de réserver les visites guidées pour les groupes, congrès et séminaires.



Le Musée Historique de Biarritz est un musée associatif empli de charme et de trésors où vous pourrez découvrir l'Histoire locale. Pour cela vous traverserez différentes époques qui ont fait de Biarritz ce qu'elle est: Biarritz village de pêcheurs et d'agriculteurs, Biarritz ville de cœur d'Eugénie et Napoléon III, Biarritz et les années folles ou encore Biarritz et le monde.
Animés par le seul souci de préserver et de transmettre le patrimoine de leur ville, des Biarrots obstinés et passionnés ont rassemblé dans ce musée une collection très riche et variée.
Le Musée se trouve dans un lieu atypique, chargé d'histoire : l'église anglicane Saint Andrew's (1876).

Rue Broquedis Saint Andrews 64200 BIARRITZ
- BIARRITZ TOURISME -
- BIARRITZ TOURISME -
Image du circuit

La "V 81" de Biarritz à Urt

Départ face à l'océan, le visage inondé d'embruns, au cœur même de Biarritz. Entreprendre la traversée du piémont pyrénéen par la Véloroute 81 demande en premier lieu de longer la côte atlantique jusqu'à l'embouchure de l'Adour ; une aubaine tant les paysages proposés par cet échantillon de littoral basque, des falaises du phare de Biarritz aux sables blonds d'Anglet, comptent parmi les plus beaux pour entamer un voyage à vélo. L'embouchure de l'Adour augure soudain un changement de cap : partons vers l'est en compagnie du fleuve en direction de l'historique ville commerçante de Bayonne, où les trésors architecturaux incitent vivement à une pause curieuse. Les aménagements pour cyclistes aident grandement à traverser l'agglomération et, toujours en compagnie de l'Adour, l'itinéraire découvre la campagne environnante.

29 km
3h
Très facile
43.485407, -1.556198
- AaDT Béarn Pyrénées Pays basque -
- AaDT Béarn Pyrénées Pays basque -
Image du poi
Exposition "Agnès Souret"

En 1920, la plus belle femme de France était d’Espelette. Suite à la période de guerre que la France a connue, un journaliste parisien prit l’initiative d’instituer le 1er concours national de « la plus belle femme de France ». Par 114 994 voix, Mlle Agnès Souret, 18 ans, remporta le concours.
A la suite du concours elle se rend en tournée en Argentine et y reste deux mois. Elle meurt d'une péritonite à Buenos Aires le 14 Août 1928.

19-25 Rue Principale 64250 Louhossoa
- Tourisme Béarn Pyrénées Pays basque -
- Tourisme Béarn Pyrénées Pays basque -
Image du poi
Exposition "Agnès Souret"

Située au deuxième étage du château.
En 1920, la plus belle femme de France était d’Espelette. Suite à la période de guerre que la France a connue, un journaliste parisien prit l’initiative d’instituer le 1er concours national de « la plus belle femme de France ». Par 114 994 voix, Mlle Agnès Souret, 18 ans, remporta le concours.
A la suite du concours elle se rend en tournée en Argentine et y reste deux mois. Elle meurt d'une péritonite à Buenos Aires le 14 Août 1928.

Château Rue principale 64250 ESPELETTE
Du 02/01/2022 au 31/12/2022
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -
- Comité Régional de Tourisme de Nouvelle-Aquitaine -

Lieux d'Histoire

GRATUIT
VOIR